Sections Européennes

european union flag 400 clr 4948La section européenne permet de préparer un baccalauréat avec mention  européenne. Elle est ouverte à tous les élèves entrant en 2GT (procédure de recrutement par dossier papier) et se poursuit en classes de Première et Terminale S.

 En classe de Terminale, une note conjuguant contrôle continu et épreuve orale  (dossier élève et document inconnu) est attribuée dans le cadre des épreuves du baccalauréat.
 L'élève qui intègre la section bénéficie d'un enseignement renforcé de la langue,  accompagné d'un enseignement d'une discipline en langue (DNL, Discipline Non Linguistique).
Pendant les trois années de lycée, les élèves bénéficient d’un renforcement linguistique.

Le lycée Rouvière offre deux sections :

  • Section Européenne Espagnol : un cours d’Espagnol et un d'Histoire Géographie en langue espagnole.
  • Section Européenne Anglais : un cours d’Anglais et un de Sciences de l'Ingénieur ou de Mathématiques en langue anglaise.

espmapLe lycée Rouvière a fait le choix de proposer aux élèves une section européenne en espagnol avec une DNL (discipline non linguistique) en histoire-géographie, dont les cours seront donnés en espagnol.
Les élèves de 3ème venant s’inscrire au lycée en 2° Générale et Technologique ont la possibilité d’intégrer la section européenne d'espagnol.
Cet enseignement est compatible avec toutes les options proposées, excepté la section Design et BIA.

L’enseignement en espagnol de l’histoire-géographie permet non seulement d’approfondir ses connaissances en lien avec la culture de l’Espagne et de l’Amérique latine, mais également de développer et d’enrichir sa maîtrise de la langue espagnole.

Quels sont les objectifs ?

  • Améliorer sa capacité à communiquer en espagnol
  • Acquérir une culture hispanique et européenne
  • Devenir acteur de ses savoirs et acquérir davantage d’autonomie
  • Développer une aptitude à la mobilité dans les études et le travailà l’étranger (dans le cadre d'études à l'étranger par exemple, ou pour intégrer des filières d'excellence comme les classes préparatoires, les IEP ou encore les licences bilingues français-espagnol).

Condition d'admission dans cette section

Pour être admis dans cette classe les élèves prioritaires sont ceux qui s’intéressent à la langue et à la culture espagnoles (LV1 et LV2), qui ont envie par goût et par plaisir d’aller plus loin dans leurs connaissances et dans la pratique de l’oral.

 

Le fonctionnement :

Les élèves ont :

  • 1h de section européenne pour renforcer leur niveau en espagnol, et développer leurs connaissances du monde hispanique
  • 1h de DNL (discipline non linguistique) en histoire-géographie pour mieux connaître l’Espagne et l’Amérique latine


Particularités et épreuves en seconde :

En DNL

Le programme des secondes est basé en géographie sur différents points :

  • Nous découvrirons les défis que doit relever l’Espagne au niveau de la gestion de l'eau.
  • Nous étudierons également le modèle du secteur agricole en Andalousie pour savoir s'il est dépassé.
  • Nous nous intéresserons à la protection du littoral espagnol.
  • Nous verrons également quels sont les défis du développement durable pour une mégalopole comme México DF.

En histoire :

  • Nous découvrirons les moments fascinants des batailles de la Reconquête à travers les batailles de Las Navas de Tolosa,
  • puis nous porterons notre attention sur les particularités liées au chemin de St Jacques de Compostelle,
  • ensuite nous étudierons l'évolution démographique et les mouvements migratoires en Espagne au XIXème siècle,
  • puis nous finirons par les conséquences de la Conquête et de la colonisation pour Le Mexique.

En section européenne :

L'heure de section européenne permettra de préparer les épreuves de la Certification Cervantés et d’obtenir le diplôme d’espagnol DELE (Diploma de español de Lengua Extranjera) qui valide le niveau B1 en seconde.

Cet examen gratuit a lieu entre les mois de février et d’avril, et se compose d’une demi-journée d’épreuves écrites ( compréhension de l’écrit, de l’oral et expression écrite), et d’une épreuve d’expression orale de 15 min. Le diplôme d’espagnol de niveau B1 (seuil) atteste que l’utilisateur de la langue peut comprendre les points clés de textes clairs, qui ont été rédigés dans un registre de langue standard et qui traitent de sujets qui lui sont connus, en lien avec le travail, les études ou les loisirs.

Le candidat peut se débrouiller dans la plupart des situations auxquelles il peut être confronté au cours d’un voyage dans les lieux où l’on parle espagnol. Il est en mesure d’écrire des textes simples et cohérents sur des thèmes qui lui sont familiers ou auxquels il s’intéresse. Enfin, il peut décrire des expériences, des événements, des souhaits et des envies, ainsi que justifier brièvement ses opinions ou expliquer ses projets.

Les diplômes d'Espagnol DELE sont des diplômes officiels qui attestent de différents niveaux de compétence et de maîtrise de la langue espagnole. Ils sont délivrés par l´Instituto Cervantés au nom du Ministère espagnol de l´Éducation, de la Culture et du Sport.

Quels avantages à être titulaire d’un diplôme DELE ?

  • C’est une certification officielle attribuée par l’Institut Cervantes au nom du Ministère espagnol d’Education, Culture et Sport.
  • Les diplômes sont reconnus internationalement par des entreprises privées, par les Chambres de Commerce et les systèmes d’enseignement public et privé.
  • En Espagne, ils permettent l’accès à des universités, des écoles officielles de langue, des écoles de commerce et à des postes dans l’administration publique.
  • Ils sont de plus en plus exigés dans des universités étrangères.
  • Ils n’ont pas de limitation de durée, la validité des résultats est permanente.
  • Ils s’ajustent aux directives du Cadre européen commun de référence (CECR).
  • Ils facilitent l’obtention de bourses et la mobilité géographique dans les domaines académique et professionnel.

Particularités et épreuve en terminale

Il s’agit d’une épreuve orale en espagnol de 20min (et 20min de préparation) qui a lieu au mois de mai.
Cette épreuve se compose d’une interrogation sur un support documentaire(10min) et d’un entretien avec le jury (10min).
Les thèmes d’histoire-géographie auront été préparés tout au long de l’année scolaire.

Pour obtenir le baccalauréat avec la mention européenne, il faut :

  • Obtenir une note de 10/20 à cette épreuve de commentaire de documents d’histoire-géographie
  • Obtenir une moyenne de 12/20 aux épreuves d’espagnol du baccalauréat (LV1 ou LV2 : compréhension de l’oral, de l’écrit, expression orale et écrite)
  • Pour cette épreuve orale, les examinateurs du Baccalauréat donneront une note qui constituera 80% de la note totale. La moyenne annuelle viendra compléter cette évaluation à hauteur de 20% . Elle sera attribuée par le professeur de la DNL et le professeur d’espagnol de l’élève et prendra en compte le niveau de langue et le travail fourni pendant l’année scolaire de Terminale.

Voyage scolaire et différents événements

Un voyage scolaire est organisé chaque année. Les élèves de la section européenne (secondes et premières ) sont prioritaires. En 2018 il s'est déroulé à Valencia, les années précédentes nous avons découvert Santander, le Pays Basque, la Catalogne, Séville et Cordoue.

Les élèves participent chaque année au festival du cinéma sud-américain, projet qui débouche sur l’élaboration de différents travaux audios, vidéos ou d’exposés.

En fin d’année scolaire, en intégrant une classe de première, les élèves décideront de s’engager définitivement ou pas en section européenne pour le baccalauréat et décrocher la mention européenne.

Obtenir le baccalauréat avec une mention section européenne est un atout indéniable pour la poursuite des études.image12

C’est une certification officielle attribuée par l’Institut Cervantes au nom du Ministère espagnol d’Education, Culture et Sport.

Crédits photos
https://pixabay.com/fr/photos/?min_height=&image_type=&cat=&q=espagne&min_width=&order=&pagi=4
http://www.cinenacional.com/pelicula/eva-lola
http://ken-foods.com/10-dulces-tipicos-espanoles/

 

 


Programme de la section européenne

Maths/Anglais
Lycée Rouvière, Toulon

Principes généraux


Approche : On valorise les situations d’oral, l’échange prend un peu le pas sur la virtuosité mathématique. Les exercices font souvent appel à des méthodes utilisées par le passé, à l’époque du développement des résultats mathématiques étudiés. L’accent est mis sur l’histoire et le développement des savoirs, l’élève doit être convaincu que l’échange à l’échelon Européen ou plus large est positif. Les sources de connaissances sont variées et le professeur en est le moins possible le dispensateur. On demande peu de travail personnel, en revanche l’investissement en classe est primordial.


Horaire élèves:
En seconde : 1h hebdomadaire en mathématiques et 1h renforcée en anglais.
En première : 1h maths (pour les S SVT, les SI gardent la DNL en SI) +  1h anglais.
En terminale : 1h maths + 1h anglais.

Profil des élèves : On demande un très fort investissement le temps de la classe ainsi qu’une curiosité scientifique assez développée. Un niveau de compréhension orale correct est requis. Le paragraphe « évaluation au bac » vous convaincra que s’engager dans cette section vous offre le luxe de travailler l’anglais en groupe, à l’oral et sur des projets, mais ne rapporte pas forcément beaucoup de points.

Moyens nécessaires : Le vidéo projecteur est essentiel, la salle informatique souvent requise, des microphones sont fournis pour l’évaluation.

Travaux transversaux : Élaboration de fiches de synthèse sur certains thèmes format A5, plastifiées, exposées sur la frise chronologique constituée au lycée lors de la fête de la science. Animation de tri grandeur nature lors de la fête de la science (en projet). Quelques thèmes peuvent être enrichis en enseignement de philosophie en classe de terminale.

Évaluation en cours de formation : En dehors de la prise en compte de l’investissement, chaque fin de trimestre, les élèves vont en salle informatique en classe entière pour répondre à un questionnaire. Pour ce faire, ils utilisent des casques avec micro et s’enregistrent sur audacity. Je récupère leur performance via le réseau du lycée.

Évaluation au baccalauréat : Il s’agit d’une épreuve orale de 20’ portant sur les thèmes étudiés en classe ainsi que l’étude d’un document -inconnu de l’élève- à caractère mathématique. Cette épreuve compte pour 80%, le reste correspond à une note attribuée par les professeurs de la section européenne (maths et anglais). La note est sans coefficient, seuls les points au-dessus de 10 comptent et ce à condition que l’élève ait obtenu un minimum de 12 lors de l’épreuve d’anglais. Les points obtenus sont doublés si la section européenne est la première option de l’élève. Le diplôme du baccalauréat obtenu sera alors assorti d’une mention européenne.

Échange avec les Pays-Bas : En fin de seconde, de 20 à 30 élèves français passent une semaine complète aux Pays-Bas. Ils reçoivent leur correspondant en début d’année de première.

Fil rouge : Le calcul mental à partir d’une projection en début de cours du « 30 second challenge », issu de la presse britannique. L’objectif étant que l’élève lise spontanément une ligne de calculs en anglais, en variant le vocabulaire.


Thèmes abordés ces dernières années

  • Introduction à la classe européenne : Un quizz sous forme de Bingo à caractère culturel et mathématique, chacun se déplace, pose des questions proprement formulées et lorsqu’il trouve un élève répondant favorablement, il écrit son nom dans la case. Cela permet de donner le ton, se connaître, mais aussi d’introduire le premier thème.
  • Théorème et conjecture : Découverte de célèbres conjectures de l’histoire des mathématiques devenues ou non des théorèmes. Last Fermat’s theorem, Four colors, Goldbach : des résultats très simples en apparences et si riches.
  • Nombres et sémantique : Place accordée au nombre 7, 3, 13, 1 et 0 en occident, critères de divisibilité, numérologie et esprit critique.
  • Algorithmes de tri : Découverte de divers algorithmes (insertion, bubble, selction, quick, merge) et mérites comparés. On observe des vidéos, on commente, on analyse. On finira par programmer en langage Python.
  • Histoire de l’algèbre : De Babylone à l’éclosion des nombres imaginaires. Chacun « est » un personnage de l’histoire des mathématiques, il découvre sa vie, son œuvre et la synthétise pour finir par s’insérer dans la frise chronologique de l’évolution des mathématiques.
  • Différentes moyennes : Les élèves expérimentent un cas pratique ou l’utilisation de la moyenne usuelle (arithmétique) conduit à un résultat faux. Découverte des moyennes géométrique, harmonique et quadratique.  Comment elles ont été introduites, étude d’un cas d’utilisation dans la vie de tous les jours puis pour répondre à un problème purement mathématique.
  • Preuves graphiques : Des démonstrations de résultats reposant sur des représentations géométriques. On démontre le théorème de Pythagore, des identités remarquables, on construit une approximation de racine de 2 à partir d’une méthode vieille de 2 000 ans et redoutablement efficace. On « construit » les nombres triangle, on résout des équations du seconde degré à la mode de l’époque Babylonienne (X2+10X=39).
  • Divers systèmes électoraux : Découverte puis étude de divers modes de scrutin, mis en place dans certains pays ou simplement théoriques. Comparaison de leurs qualités respectives et des paradoxes auxquels ils peuvent conduire (Condorcet).
  • Surbooking : Découverte du système d’optimisation mis en place par les compagnies aériennes. Etude d’un modèle simplifié utilisant les probabilités vues en mathématiques en classe de première. Mesure de l’efficacité en termes financier.
  • Théorie des jeux : Découverte d’un vieux jeu télévisé qui repose sur un paradoxe en probabilités.
  • Inéquations du 1ier degré : Valorisation de l’utilisation de la calculatrice graphique.
  • Inéquations à l’oral : Commenter oralement les étapes de résolution d’inéquation linéaire observées sur des vidéo Britanniques.
  • Géométrie en 2D : Découverte des formes géométriques planes de base et des transformations usuelles du plan. On utilise le jeu de Tangram.
  • Suites arithmétiques : Découverte de la notion, puis des formules de calcul et de somme de termes.
  • Nombres triangles : Découverte de la notion, du calcul moderne, puis de la preuve « grecque ». Ouverture sur la recherche inductive.
  • Nombre d’or : Découverte historique, des développements et abus à partir d’une source de la BBC.

En juin 2010, après avoir découvert divers algorithmes de tri, les élèves de première de la section européenne maths / anglais ont choisi de mettre leurs compétences en images. C'est le tri par fusion (« merge sort ») qui est ici présenté.

Le scénario est le fruit du travail de quelques-uns mais chacun a tenu à écrire sa propre réplique. Pour le tournage, nous avons utilisé les ateliers du lycée, très photogéniques et bien adaptés au sujet. Le travail des élèves ne pouvant être interrompu, la prise de son est un peu « nouvelle vague », avec bruit de machine et naturel forcé.

Le montage très soigné a été réalisé par une élève particulièrement douée.