TSI faq

Questions les plus fréquentes

Q - Les CPGE sont réputées difficiles. Cela vaut-il la peine de se lancer dans de telles études ?

R- Le niveau d'exigence est élevé mais l'ambiance est au travail. Un élève équilibré dans toutes les disciplines a plus de chance qu'un génie sélectif. C'est la meilleure voie pour accéder au diplôme d'ingénieur des grandes écoles et ce diplôme est l'assurance de réussite professionnelle. La préparation se fait normalement en deux ans. Mais le taux de réussite est proche de 100 % en 3 années de préparation au concours.

Q - Il existe d'autres CPGE scientifiques. Pourquoi choisir la section TSI ?

R - Les autres C.P.G.E scientifiques sont destinées aux élèves issus du Bac S. En prépas TSI, les horaires et les programmes sont aménagés de façon à permettre aux bacheliers des sections STI et STL de parvenir au niveau des concours d'entrée aux grandes écoles dans de bonnes conditions.

Q- Pourquoi choisir la TSI du lycée Rouvière ?

R - La section fonctionne depuis de nombreuses années, avec une équipe pédagogique soudée et motivée. Les classes sont peu chargées, environ 30 élèves, ce qui permet un suivi rapproché des étudiants. Les résultats y sont bons et supérieurs à la moyenne nationale. Chaque année plusieurs élèves intègrent les meilleures écoles.

Q - Si je ne réussis pas à passer en deuxième année, quelles sont les possibilités de poursuite d'études ?

R - Vous pouvez aller à l'université ou à l'IUT et recommencer en première année. Vos chances de réussite dans cette nouvelle voie sont amplifiées par votre passage en prépa où vous avez acquis une puissance et une efficacité de travail très importantes. De plus, même si les programmes sont différents, il reste des notions vues en prépa que vous n'aurez plus à acquérir, ce qui vous permettra d'approfondir le reste. L'expérience de nos anciens élèves de première année admis à l'IUT est très favorable. Les meilleurs élèves des IUT sont recrutés, sur titre, dans certaines écoles d'ingénieurs. Vous avez donc là une deuxième chance, non négligeable, d'intégrer une grande école.