BTS Électrotechnique

Électrotechnicien ?

et_484_3Si l’électronique est utilisée partout dans la vie quotidienne, l’électrotechnique est présente essentiellement dans la production industrielle : elle sert aussi bien à la commande d’appareils qu’au fonctionnement d’une chaîne de montage ou de système complexes (robot). L’activité professionnelle du technicien supérieur est centrée sur l’énergie électrique, sa conversion et ses utilisations. Au sein d’un bureau d’étude, sous la responsabilité d’un ingénieur, il doit pouvoir concevoir, réalise, maintenir et dépanner des systèmes électrotechniques, calculer ou dessiner des circuits électriques de commandes. En atelier de production, il organise le travail d’une équipe et suit le déroulement des opérations. Il peut procéder à la vérification du matériel fabriqué qu’il installe et met en service.

 

Conditions d’admission

Bac STI2D, Bac STL SPCL, Bac S, Bac Pro.

 

Profilet_484_2

Il faut avoir de la curiosité pour les disciplines scientifiques et en particulier pour les phénomènes physiques. Minutieux et méthodique, vous êtes habile manuellement et vous aimez concevoir et réaliser des systèmes. L’esprit d’équipe est également indispensable.

 

La formation

L’enseignement professionnel domine la formation. Vous étudierez les systèmes de production, de distribution et de gestion de l’énergie électrique. Vous connaîtrez : les principes de l’électrocinétique et de l’électromagnétisme, les systèmes et réseaux de distribution d’énergie, les protections : disjoncteurs, coupes-circuit, relais de protection, récepteurs, alternateurs, transformateurs..., l’électronique de puissance : hacheurs, onduleurs, redresseurs, gradateurs, la conversion de courants forts, d’alternatifs en continu..., l’informatique industrielle (automates, micro-contrôleurs, utilisation de logiciels industriels pour la réalisation de schémas électriques, le calcul d’installations et de distribution d’énergie, l’utilisation de bases de données.

et_484_1Deux stages en entreprise sont obligatoires, ainsi que la production de deux rapports pris en compte pour les épreuves finales ; la durée est de quatre semaines chacun. En fin de première année pour le stage ouvrier, et en janvier de la deuxième année pour le stage technicien.

Une étude suivie d’une réalisation industrielle sert de support à l'épreuve de projet tetchnique.

 

 

Épreuve de chantier

Dans le cadre du projet des Agences de l'Energie des Lycées (AEL) mené en partenariat avec la région, des lycéens de première STI2D EE du lycée ont durant l'année 2014-2015 proposé des solutions pour économiser de l'énergie dans le lycée. Ils ont notamment proposé de changer les luminaires de la salle informatique B260 par des luminaires à LED. La région a approuvé ce projet et financé l'achat des luminaires.
Cette année , pour leur épreuve de chantier, des étudiants de BTS ELECTROTECHNIQUE ont mis en place ces nouveaux luminaires qui reduisent la consommation électrique et améliorent l'ambiance lumineuse de cette salle utilisée par tout le lycée. Les étudiants ont durant leur journée de chantier assuré , tels des professionnels, la réalisation pour que la salle soit disponible dès le lendemain.

Que faire après ?

La poursuite des études

Dans des licences professionnelles telles que la Maintenance industrielle en génie électrique (Lille), l’Optronique (Versailles), Mécatronique (Grenoble), Electrohydraulique (Nancy), Applications industrielles des lasers (Dijon)...Dans certaines écoles d’ingénieurs sur dossier : INSA, ENI, ...

l’insertion dans la vie active

Dans des bureaux d’études, dans l’installation et la réalisation d’équipements industriels, la maintenance, les laboratoires d’applications. Beaucoup de grandes entreprises recrutent des électrotechniciens sur concours : EDF, SNCF, RATP, le Ministère de la Défense, des Transports, etc. Les secteurs de la chimie, de l’agroalimentaire, de l’automobile, de la sidérurgie font appel en masse aux techniciens supérieurs en électrotechnique.

Témoignages de nos étudiants

Camille LAURENT

Titulaire du BTS Électrotechnique au lycée Rouvière
En classe préparatoire ATS à Marseille

p e besson

Après avoir obtenu mon BAC PRO ELEEC, je me suis dirigé vers le BTS ELECTROTECHNIQUE au lycée Rouvière de Toulon. Le changement de rythme par rapport au bac pro a certes été difficile, mais l’équipe pédagogique du lycée et la solidarité de la classe ont été là pour nous soutenir et nous avons pu ainsi donner le meilleur de nous-même. Ces deux années ont été pour moi très enrichissantes, tant au niveau professionnel que relationnel. De plus, les stages sont là pour appliquer les connaissances vues en cours dans une entreprise, ce qui est un vrai atout par rapport aux autres cursus scolaires possibles. Je garde un très bon souvenir de ces années au lycée Rouvière. Avec l’envie de continuer mes études, j’ai intégré cette année la classe préparatoire ATS à Marseille pour passer les concours des écoles d’ingénieurs.

Liens :

Damien HERAULT

Titulaire du BTS Électrotechnique au lycée Rouvière
En licence Énergies Renouvelables Gestion de l'Énergie Électrique

mathieu pellegrino

Je me suis dirigé vers le BTS électrotechnique car c'était la suite logique du bac sti2dee. Ensuite j'ai décidé de poursuivre mes études en licence Énergies Renouvelables Gestion de l'Énergie Électrique à Tours car je n'ai pas trouvé d'entreprise pour effectuer une licence MEEDD (Maîtrise de l'Énergie Électrique et Développement Durable) en alternance à la l'IUT de la garde.

Liens :