Traitements des Matériaux

BTS Traitements des Matériaux

CampusA 2Campus aéronautique

Le lycée Rouvière, tout particulièrement le BTS traitements des matériaux, fait partie du campus des métiers et des qualifications Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Nous vous invitons à découvrir le site du campus aéronautique et ses opportunités pour l'insertion professionnelle des futurs techniciens.

Présentation générale

Taux de réussite moyen des 5 dernières années : 93%
cliquer pour agrandir
  • Formation rare, spécialisée et demandée.
  • Seulement 4 centres de formation dans le sud de la France. (Saint Chely d'Apcher, Saint-Etienne, Tarbes et Toulon)
  • Au Lycée ROUVIERE nous proposons les 2 options du BTS Traitement des Matériaux : Les Traitements thermiques et les Traitements de surface.
  • Il est possible d'obtenir les 2 BTS et donc les 2 spécialisations en 3 ans.

Deux spécialités :

Électrolyse
cliquer pour agrandir

Traitements de surface

Les traitements des matériaux regroupent l’ensemble des techniques permettant d’améliorer les propriétés chimiques, physiques ou mécaniques des produits industriels, en modifiant les caractéristiques superficielles des matériaux afin de leur apporter certaines propriétés spécifiques comme la résistance à la corrosion ou à l’usure, l’amélioration de la dureté ou de l’aspect décoratif. Pour ce faire on effectue des revêtements (métalliques ou organiques), des traitements de conversion (phosphatation, chromatation) ou des traitements de diffusion qui apportent une grande valeur ajoutée aux matériaux en leur permettant de travailler dans des conditions extrêmes.

 

Traitements thermiques

Four de traitement thermique
cliquer pour agrandir
Les traitements thermiques sont constitués d’un ensemble d’opérations permettant des transformations structurales des matériaux à l’état solide sous l’influence de cycles thermiques convenablement choisis. Ces traitements permettent d’apporter aux matériaux des propriétés particulières comme l’amélioration des propriétés mécaniques (dureté, résistance à la traction), une résistance à l’usure, une meilleure tenue à chaud, etc.

Conditions d'admission et recrutement

Bac STI2D, Bac STL SPCL, Bac S, Baccalauréat Professionnel, BT électroplastie/traitement de surfaces.

Profil

Vous êtes passionné de physique et vous aimez réaliser des expérimentations, tout en étant consciencieux et rigoureux.

Admission Post Baccalauréat (APB)

Sur dossier, via internet, après une terminale www.admission-postbac.fr

Procédure Admission Post Baccalauréat (APB) expliquée aux lycéens et aux parents
Voici le lien des diaporamas de présentation de la procédure Admission Postbac à l'intention des premières et terminales. Ces outils sont conçus par série.

Serious game « Mon APB »
L’ONISEP propose un outil de sensibilisation des jeunes aux enjeux de l’inscription dans l’enseignement supérieur sous forme d'un "Serious game". Il s’agit de coacher un élève de terminale en vue de son admission dans l'enseignement supérieur et de s’approprier certains éléments de la procédure APB.
Le Serious game « Mon APB » est disponible ici : lien

Nous contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour effectuer une séquense d'immersion dans la formation.

La formation

L’enseignement général est commun aux étudiants des deux options pour les deux années d’études ; l’enseignement professionnel, lui, est constitué d’un tronc commun et d’un enseignement spécifique à chaque option. L’enseignement général vous apportera les bases de la culture générale indispensable à un technicien supérieur. L’enseignement professionnel repose sur deux grands axes : les “sciences physiques appliquées” et la “mise en oeuvre des processus industriels”. Dans le premier seront étudiés les différentes techniques de mesure et d’appareils (microscopie optique et électronique, rayons X, ultrasons...), la structure de la matière, les échanges de chaleur, la thermodynamique, les traitements thermochimiques et les traitements sous protection. L’enseignement de “mise en oeuvre des processus industriels” :

Les étudiants effectuent une période en entreprise de 8 semaines en fin de 1° année.

En deuxième année, ils choisissent une des options suivantes :

  • Traitements Thermiques (TTH) : Option A
  • Traitements de surface (TS) : Option B
Analyse macrographique
cliquer pour agrandir

En traitements thermiques :

Elle portera sur les procédés d’obtention des pièces ; les phénomènes d’élasticité, plasticité et rupture ; les alliages industriels et leurs traitements thermiques, ainsi que sur les défauts engendrés par les traitements thermiques et leur conséquences pratiques.

 

En traitements de surface :

Électrolyse
cliquer pour agrandir
Elle vous apprendra à organiser, conduire et surveiller la production industrielle. Vous saurez choisir les revêtements et les traitements de surface en fonction de la nature du substrat et du but à atteindre, vous en connaîtrez les méthodes de préparation et les procédés de fabrication en travaillant dans un laboratoire bien équipé. Vous étudierez les automatismes et l’informatique industrielle.

 

Les projets en traitement des matériaux

Projets en traitements thermiques :

Mémoire Airbus

Four
cliquer pour agrandir

L'entreprise Airbus réalise des conduits d'aération pour réacteur en tôle roulées puis soudées longitudinalement en alliage à base de nickel et de chrome. Les soudures créent des contraintes internes générant des déformations.
- le sujet du mémoire a consisté à mettre au point un traitement thermique permettant la relaxation de ces contraintes.
- Pour cela les étudiants ont réalisés divers cycles thermiques et ont contrôlés les variations dimensionnelles d'éprouvettes fournies par l'entreprise.

Mémoire Forges de Bologne

Moteur d'avion
cliquer pour agrandir

Les forges de Bologne faisant partie du groupe manoir industrie, réalisent pour un client des opérations de forgeage sur un acier inoxydable utilisé pour la fabrication de pièces aéronautiques travaillant en atmosphère corrosive (réservoir, corps de vérin, ferrure d'attache…).
Cet acier leur étant fournit par le client, les forges de Bologne ont constatés des différences de caractéristiques mécaniques entre les pièces.
- Le sujet du mémoire a consisté à réaliser un contrôle de réception matière comprenant:
- Une étude micrographique comparative entre les zones saines et les zones affectées (surface et cœur).
- Tout d'abord il a fallu contrôler la propreté inclusionnaire (présence d’impuretés) puis les étudiants ont dus mesurer la taille du grain à l'état non traité et à l'état trempé et revenu.
- Ils ont réalisés des essais de résistance à la traction et de résiliences (résistance aux chocs) dans chacune des zones à température ambiante et à -30°C.

Hélicoptère type "135"
cliquer pour agrandir

Mémoire Eurocopter

L'entreprise Eurocopter dans le cadre d'une nouvelle législation désire remplacer le traitement de chrome dur par un traitement de nickel chimique contenant du phosphore sur des pièces faisant partie de différents hélicoptères.
- Le sujet du mémoire a consisté à mettre au point un traitement thermique permettant l'augmentation de la dureté et à contrôler les caractéristiques mécaniques (dureté et résistance à la traction) et de résistance à la corrosion de ce dépôt de nickel chimique.

Projets en traitements de surface :

Traitements de ligatures pour la société VANDOREN.

Une ligature permet de fixer une anche1 de saxophone sur le bec. Habituellement, elles sont réalisées avec une finition or ou argent.
Le mémoire a consisté à rechercher diverses finitions permettant d’obtenir des aspects et des teintes différents, dans le but d’élargir la gamme proposée aux clients.
On peut observer ci-dessous différents traitements, tous effectués avec des métaux précieux.

Les étudiants ont réalisé les différents traitements dans le cadre du laboratoire de traitements de surface du Lycée Rouvière, en respectant des procédures industrielles.
Pendant le déroulement du thème, les résultats sont soumis à la société Vandoren afin d’orienter la poursuite de l’étude, en accord avec les demandes industrielles.
1Anche : languette de roseau, de bois ou de métal, dont les vibrations produisent le son dans les instruments à vent (Larousse).

Métallisation de polyamide pour applications industrielles.

La société PMA (Protec Métaux d'Arenc) est un sous-traitant dans le domaine de l’aéronautique et des hautes technologies.
Le polyamide est un matériau non conducteur, léger et présentant des caractéristiques intéressantes. En mettant au point une gamme de traitements permettant de le métalliser, nous lui conférons des caractéristiques mécaniques et électriques très intéressantes.
La gamme de métallisation de ce matériau a été mise au point par les étudiants dans le laboratoire du Lycée Rouvière.
Ci-dessous les éprouvettes d’essai de traction en polyamide brut et traité. Les dépôts de finition sont de l’or et du nickel, en fonction du cahier des charges demandé par PMA.

 

 

Que faire après ?

La poursuite des études

Vous pouvez faire une formation complémentaire en qualité ou tenter une école d’ingénieur, soit sur concours : CUST Clermont-Ferrand, ISIM Montpellier (département Sciences et technologie des matériaux), ISMANS Le Mans ; soit sur dossier : Polytechnique Nantes (département Matériaux-ISITEM), ou à l’ISTG Grenoble (filière Sciences et génie des matériaux).

L’insertion dans la vie active

Les offres d’emploi sont conséquentes. Vous pouvez travailler tant dans des laboratoires de contrôle, des ateliers de traitements de surfaces que dans le secteur technico-commercial. Les entreprises susceptibles de vous embaucher appartiennent aux secteurs industriels de l’automobile, l’aviation, le bâtiment, l’électroménager, le textile, etc.

 

Témoignages de nos étudiants

Sandrine COJEAN

Titulaire du BTS Traitements des matériaux obtenu au lycée Rouvière
2° année de Formation Ingénieur en Matériaux et Gestion de Production - Mines de Nancy

Attirée par les Science des Matériaux et ayant pour projet d’intégrer une grande école d’Ingénieur, suite à mon Bac général Scientifique (section européenne anglais, spécialité Physique-Chimie), j’ai fait le choix de faire un BTS Traitements des Matériaux. Ce BTS convoité et ma spécialité en Traitements de Surfaces (option B)sont de réels atouts pour ma carrière professionnelle. Ce parcours m’a ouvert les portes de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Nancy que j’ai intégré sur dossier à l’issue du BTS et m’a également permis d’effectuer des stages auprès d’entreprises d’envergure mondiale, que ça soit dans le domaine de l’automobile ou du luxe et des cosmétiques. En plus d’avoir eu une offre d’emploi dès l’obtention de mon BTS par EUROCOPTER (groupe EADS/AIRBUS), ces deux années de formation restent les plus épanouissantes de ma scolarité ! Vous pouvez voir à mon cou l’un des vestiges de mes anciens travaux pratiques en laboratoire, un souvenir précieux, comme celui que je garde de l’équipe pédagogique passionnée qui encadre ce BTS..

Liens :

Loïc FEBRE

Major du BTS Traitements des Matériaux option Traitements de Surfaces obtenu au lycée Rouvière
1° année en formation Ingénieur à Seatech, La Garde

Après l'obtention de mon bac S, j'ai démarré mes études dans le domaine de la biologie, mais cette orientation ne correspondait pas à mon profil. Je me suis donc intéressé au BTS Traitements des Matériaux, que j'ai connu via les témoignages d'anciens élèves, surtout pour son contenu très poussé et appliqué en physique et en chimie. Ce BTS Traitements des Matériaux est une formation qui apporte autant de contenus théoriques que pratiques. La période de stage en entreprise apporte un premier contact avec le monde du travail. Les poursuites d'études sont nombreuses comme une L3 ou encore une école d'ingénieur, ce que j'ai choisi en étant admis à l'École Seatech à La Garde pour une formation d'ingénieur matériaux et design de structures en apprentissage."

Liens :

Sébastien AYMONNIER

Titulaire du BTS Traitements des matériaux - option Traitements Thermiques
Responsable Activité Opérationnelle Produit "Traitement des Essais" - INSTITUT DE SOUDURE INDUSTRIE

Après l’obtention de mon Bac STI génie électrotechnique au lycée Rouvière, j’ai décidé de m'orienter vers un BTS Traitements des matériaux avec l'option Traitements Thermiques en deuxième année. Ce BTS permet de découvrir les bases de la métallurgie et les traitements thermiques associés.
Afin d’améliorer mes compétences pratiques et théoriques dans le monde du nucléaire ou pétrochimie, j’ai réalisé une licence professionnelle ICMS (Ingénierie des Contrôles, Matériaux et des Structures) à l’IUT de Chalon-sur-Soane en alternance avec la société Institut de Soudure dans le but de poursuivre une formation dans les contrôles sur assemblages soudés.
Suite à mon année d’alternance, j’ai été embauché par la société Institut de Soudure en tant que technicien Essais Mécaniques puis, rapidement, j’ai été promu Responsable du laboratoire Essais Matériaux.
Le BTS m’a permis aujourd’hui d’avoir une connaissance de la métallurgie et j’encourage les jeunes étudiants à poursuivre dans cette voie.
Si je peux conseiller aux étudiants de poursuivre au moins une année d’étude en se spécialisant dans un domaine et ne pas hésiter à quitter le cocon familial au moins une année pour découvrir les différents corps de métiers qui pourront leurs être proposés.

Liens :